Qu'est-ce que l'amiante ?

L'amiante est un matériau issu de roches naturelles. Ce terme est couramment utilisé pour désigner 6 minéraux naturels fibreux (actinolite, amosite, anthophyllite, crocidolite, trémolite et chrysotile), ainsi que tout mélange fibreux contenant un ou plusieurs des silicates fibreux susmentionnés.

 

L'amiante est extrêmement dangereux pour la santé humaine, et provoque des maladies graves, notamment des cancers. En France, l'amiante est interdit depuis 1997.

 

Lorsque des personnes sont exposées ou susceptibles d'être exposées à l'amiante, l'employeur est tenu d'assurer leur formation quant aux risques encourus. Cette formation doit se faire selon les prescriptions de l'arrêté du 23 février 2012.

Quels travaux dois-je réaliser sur l'amiante ?

Quelles sont les différences entre la sous-section 3 et la sous-section 4 ?

Sous-section 3 : Travaux de retrait ou d'encapsulage d'amiante et de matériaux, d'équipements et de matériels ou d'articles en contenant, y compris dans les cas de démolition

 

Sous-section 4 : Interventions sur des matériaux, des équipements, des matériels ou des articles susceptibles de provoquer l'émission de fibres d'amiante.

L'amiante, un danger toujours bien présent !

Amiante Chrysotile

Crédit photo : Ra'ike, 2009

Les risques sanitaires de l'amiante

L'amiante désigne un ensemble de roches qui ont été utilisées dans de nombreuses applications au courant du XXème siècle. Doté de multiples propriétés, ce matériau s'avère extrêmement dangereux pour la santé humaine. En effet, il est à l'origine de graves affections des voies respiratoires causant notamment des fibroses pulmonaires appelées asbestose, ou encore des tumeurs comme le cancer du poumon. Mais l'amiante atteint aussi la plèvre, fine membrane qui peut subir un épaississement et former ainsi des plaques pleurales, mais également provoquer un mésothéliome, cancer incurable de la plèvre.

 


Lire la suite